Scénarii d'Emmanuel Blas

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape




Je travaille sur des scénarios dans le but de devenir un grand génie du 7e art. Pour l'instant, tout cela est à l'état de projets mais j'ai déjà fini plusieurs histoires :

Faut savoir ce qu'on veut : court métrage avec des personnages qui tirent sur des pigeons.

Sans aucun remord : long métrage qui raconte l'échappée d'un tueur avec sa victime qui vire au cauchemar existentiel. Ca a l'air compliqué comme ça, mais c'est compréhensible quand on le lit... si, si, c'est vrai...

Histoire d'eau : court métrage dans lequel deux types boivent de l'eau, une femme arrive, ça ne peut que mal se passer.

La vie : court métrage avec une femme qui déambule dans les couloirs d'un hôpital désert. Est-ce un rêve ou une triste réalité ?

Sylvain : les errements d'un jeune paumé.
    

Mon expérience en la matière 

Lauréat du concours de scénario « une telle histoire il faudrait en faire un film » organisé par le SIBS et le CNC débouchant sur:

  • Un atelier d'écriture de scénario
  • Un atelier d'initiation à la réalisation

Auteur du scénario «Arnaud et ses copains » réalisé par Jacques Deray, un des 30 clips sélectionnés au concours «3000 scénario contre un virus» en 1994.


Arnaud et ses copains - 3000 scénarios contre un... par CripsIDF

Extrait


Voici un extrait de mon scénario Sans aucun remord. Il contient 70 scènes. En voici 15 pour vous mettre l'eau à la bouche... Si vous êtes réalisateur ou producteur, et que vous êtes intéressé, contactez-moi !

SANS AUCUN REMORD


par Emmanuel Blas, 2003


Plan fixe sur une plage.

Générique

1. EXT - Cour d'une résidence - JOUR


Le tueur 1 marche sur la cour située devant la résidence. Il monte les marches et entre par la porte d'entrée sans sonner.

2. INT- Couloir d'entrée résidence - JOUR

Le tueur 1 avance lentement, sans faire de bruit. Il entre dans le salon.

3. INT - Salon résidence - JOUR

Il continue d'avancer tout en cherchant.

La victime ( off )

Et il vous paye combien pour faire ça ?


Le tueur 1 se retourne, il est un peu surpris. La femme est assise en face de lui, sur un sofa. Elle porte une robe de chambre et elle tient un verre d'alcool à la main droite. Elle a déjà un peu trop bu.

La victime ( ironique )

Et si je vous en donne le double ?


Elle se lève.

La victime ( en se rapprochant du tueur 1 )

Mais vous êtes sûrement au dessus de tout ça. Vous êtes un dur, un vrai ! ( Elle est à côté de lui ) Vous vous êtes déjà trompé au fait ?


4. INT - Couloir d'un hôtel - JOUR

Le tueur 1 est dans le couloir. Il s'arrête devant une porte. Il l'ouvre.

5. INT - Chambre d'hôtel - JOUR

Un homme en peignoir range des affaires dans sa valise qui est posée sur son lit. Il est surpris quand il voit le tueur 1. Celui-ci tire sur l'homme.

6. INT - Pièce noire - NUIT

Le tueur 1 est assis, face à face avec un homme avec des lunettes noires.

Homme aux lunettes noires

Bon c'est vrai, on a merdé ! Il était dans la chambre d'à côté, ça arrive… On enverra des fleurs à la famille, une petite pension… ça arrive de merder, on est humain ! Bon, c'est pas tout ça mais cette fois, faut pas le rater. Avec tout ce bordel, il s'est planqué dans la villa de son cousin. Bon, évidemment, il y aura plus de monde autour mais t'as l'habitude hein ! ?


Le tueur 1 reste silencieux.

Homme aux lunettes noires

Ben quoi, ça te pose un problème ?


Le tueur 1 secoue légèrement la tête, désolé.

7. EXT - Cimetière - JOUR

C'est l'enterrement de la victime de la scène 5. Il y a plusieurs dizaines de personnes autour de la tombe. Le tueur 1 regarde la cérémonie, en retrait. Il est rejoint par l'homme aux lunettes noires.

Homme aux lunettes noires

Tu vas quand même pas pleurer. ( Il attend ) Bon, c'est pas tout ça mais faudrait peut-être y aller !


8. INT - Chambre de la villa - JOUR

Le tueur 1 tire. Gros plan sur le bout du canon du pistolet. La victime est au sol.

9. INT - Salon de la résidence - JOUR

Le tueur 2 est dans le salon. Il a son portable à l'oreille gauche.

Tueur 2

Hum… hum… Non, non, y a plus personne… Hum… hum… J'vous rappelle.


Il raccroche et range son portable.

Tueur 2 ( pas très content )

Génial…


10. INT - Une voiture - JOUR

La victime ( légèrement ironique )

Et on devient tueur comment ? J'veux dire que y a pas d'école pour ça. Ca vous a prit comment ? Remarquez, si je vous demande ça c'est parce qu'on a le temps…


Plan fixe sur le tueur qui conduit.

11. EXT - Un jardin public - JOUR

Un garçon d'une douzaine d'années frappe un autre garçon de son âge qui est au sol avec une grosse pierre. Beaucoup de violence et de rage dans ses coups.

12. EXT - Sortie du collège - JOUR

Le jeune garçon sort de son collège son vélo à la main. Deux hommes viennent vers lui. Il s'arrête.

13. EXT / INT - Une voiture - JOUR

Le garçon et les deux hommes montent dans la voiture. Le garçon s'assoit à l'arrière. A côté de lui se trouve l'homme aux lunettes noires.

Homme aux lunettes noires

J'ai entendu parler de tes exploits. Ca te dirait d't'faire un peu d'argent de poche ?


14. EXT - Une ruelle - JOUR

Le garçon se bat avec d'autres garçons à coup de batte de base-ball. C'est un combat de bandes rivales.

C'est lui qui se bat le mieux. Grâce à lui, sa bande gagne.

15. INT - Une pièce faiblement éclairée - JOUR

L'homme aux lunettes noires compte des billets. Il en donne plusieurs au garçon.

Homme aux lunettes noires

Amuse-toi bien !


A SUIVRE




Copyright © 2003-2013. Emmanuel Blas. Tous droits réservés. http://www.quelquesraresqualites.frPartenaires : Fleurs de Sakura MangaFleurs de Sakura Comics
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Webmestre : Sylvie Blas.